Rien ne s’efface

Documentaire de création, 52’, 2008

Trois cadeaux. Trois moments de confidence autour du cinéma. Au fil de ces trois rendez-vous, la réalisatrice japonaise Naomi Kawase (Grand Prix du Festival de Cannes en 2007) révèle le lien sensible et vital qui la lie au cinéma.

« La beauté d’une rencontre, quand l’autre est encore un étranger mais dont on sent rapidement les évidentes connivences. Ce film est cette rencontre, entre deux cinéastes tout aussi éloignées par leur culture respective qu’elles sont proches par l’utilisation commune du médium cinématographique et des questionnements qui les traversent. C’est alors un dialogue qui s’instaure : aux extraits des films de Naomie Kawase répondent les images de Lætitia Mikles dans une complémentarité troublante (sans jamais céder le pas à un quelconque mimétisme ou analogie facile). Un film à l’apparence modeste mais généreux qui donne envie de partir à la (re)découverte de leurs films… » Sylvain Bich

  • Sélections dans les festivals de Lussas, Les Ecrans documentaires, Indie Lisboa, Athens International Avant-Garde Film Festival, Festival de Toyama (Japon)…
  • Prix Découverte 2009 de la Scam.
  • Bourse de la résidence d’artistes la Villa Kujoyama, Kyoto (Japon)
  • Prod. Zeugma Films, Cinécinéma, soutenu par le CNC.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut